NOTRE CAVE

NOTRE TRAVAIL

Cuves Terre des Chardons

La famille Chardon est installée sur la commune de Bellegarde depuis 1982, dans le Gard, sur une terre de soleil, de pierres et de vent. En 1999, Jérôme, le fils Chardon reprend les trente hectares de l’exploitation familiale dévolue au maraichage et à l’arboriculture. Il décide alors de planter 9 hectares de vignes, qu’il entreprend de cultiver selon les principes de la culture en biodynamie, qui n’est alors mise en pratique que par quelques avant-gardistes.

Construite avec des matériaux naturels et nobles, la cave assure aux vins un environnement serein, garant de sa bonne maturation.

Les murs de la cave sont construits en pierres provenant des carrières du Pont du Gard situées à 25km du vignoble. Ces pierres ont pour dimensions 2.10m de longueur, 0.90m de hauteur, 0.60m d’épaisseur et pèsent 2,5 tonnes. Elles ont été scellées avec du mortier à base de chaux. Ce matériau, déjà utilisé par les romains pour construire le célèbre Pont du Gard, permet à notre cave de conserver une température et une hygrométrie constantes.

L’isolation : des plaques de liège de 8cm d’épaisseur ont été appliquées sous la toiture s’inspirant ainsi des techniques utilisées historiquement dans les régions méditerranéennes. Ce matériau naturel possède un pouvoir isolant et une résistance au temps exceptionnels.

La charpente du chai de vinification est en bois des Vosges sans aucun traitement chimique apportant ainsi une garantie supplémentaire de qualité environnementale. Le tout étant couvert par des tuiles de terre cuite traditionnelles.

Le plafond du caveau est construit en voûtains de Limoux en terre cuite, posés sur des poutres en céramique, rappelant ainsi les constructions des mas et caves de nos régions.

Les peintures à base de caséine et de pigments naturels permettent d’obtenir des couleurs en harmonie avec la pierre et les voûtains.

La vendange, intégralement cueillie à la main, est conduite à la cave dans des petites caissettes afin de préserver les qualités originelles du raisin et de pérenniser les efforts réalisés à la vigne.

Les raisins sont alors reçus avec soin et sont travaillés avec des matériaux respectueux. Nous utilisons un pressoir pneumatique afin de maitriser au mieux les cycles de pressions pour une extraction des jus douces et contrôlée.

Notre but est de travailler au plus proche de la vendange afin de vinifier des vins de terroir, des vins plaisir avant tout. Nous effectuons une sélection parcellaire très stricte afin de vinifier séparément des petites cuvées et ceci nous permet alors d’avoir un plus large choix lors des assemblages (réalisés avec le concours de M. Jacques Puisais, œnologue et fondateur de l’institut du goût).

Nos vins sont vinifiés traditionnellement avec une maîtrise permanente des températures. Les fermentations se font avec des levures indigènes et sans soufre afin de révéler la typicité de notre terroir. Les fermentations achevées, nos vins sont ensuite affinés en cuve.

La mise en bouteille de nos vins se fait au printemps au domaine.

Nous travaillons nos vins en nous appuyant sur le calendrier lunaire de façon à rendre bénéfique chaque action et à limiter voire éviter l’utilisation d’adjuvant (colle, filtration..) pouvant dans une certaine mesure altérer l’expression des vins.